02 juin 2007

Sa Commence comme ça !

Le temps fil, je sais. Le temps s'est refroidit et on est beaucoup a pleurer. La jeune femme était assise là, elle lisait. Ailleurs; elle lisait dans un ailleurs. Mon propre monde est une dérision de celui-ci. Elle lisait mon monde. Fascinée. Les images qui se formaient dans sa tête; c'était sa ma vie.

Photo_001

Le jour où elle mourra, je mourrais aussi. Elle le savait pertinament, moi aussi. Je l'épie, et elle me lis. Nous ne sommes finalement qu'une partageant l'esprit de deux êtres opposés. Sckizophrénie. Elle n'est pas mon mirroir; elle est le courant d'air qui passe dans ma chambre sentimentale. Elle n'est rien. Me voilà... Elle m'insulte grossièrement, elle hurle dans mes oreilles et fait de la brume dans mon esprit. Parfois, elle met le feu a mon coeur. J'enrage, mais je ne peux pas parler toute seule. Ni même observer l'impossible être qui trône à quelques part. Qui doit me ressembler mais qui n'existe pas. Ma conscience. Elle me désole. Elle veut qu'on se batte qu'en je l'envoie voir ailleurs. Et quand je ferme les yeux, elle disparait - nous sommes en osmose enfin.

Myspace | Maquille | Skyblog | Deviantart & BwhiteXhibition

Posté par Nymphad0ra à 16:15 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Sa Commence comme ça !

Nouveau commentaire